• david04462

Les Petits Plus, des dinosaures aux couleurs de l'automne

Chers parents,


Encore un mois riche et passionnant qui vient de passer ! Depuis septembre nous avons vécu beaucoup de choses. De mois en mois, une constante : l’intensité et l’engouement des enfants pour les thèmes mensuels. Voilà notre plus beau cadeau : accueillir leur joie et leur enthousiasme à découvrir et à apprendre. En novembre nous avons appris à reconnaître différents dinosaures, comprendre quand ils vivaient, comment ils vivaient, ce qu’ils mangeaient et comment ils ont disparu. Avec les plus grands nous avons essayé de rendre plus concrète l’échelle du temps entre la présence des dinosaures sur terre et notre présence à nous les humains.


Ce thème a aussi été l’occasion d’échanger sur le principe de réalité et d’imagination. Pour certains, les hommes et les dinosaures se sont rencontrés puisqu’ils l’avaient vu dans un dessin animé. Pour d’autres c’était impossible dans la « vraie vie » mais imaginé pour les histoires et dessins animés (nous reviendrons sur ce sujet le mois prochain : Montessori et l’imagination). Ce sujet est un fil rouge pour nous, éducateurs : ancrer les enfants dans la réalité et la connaissance du monde qui les entoure pour créer leur propre imagination. Découvrir le monde par tous les sens, Maria Montessori écrivait dans La pédagogie scientifique, Tome 2 : « L’imagination ne peut avoir qu’une base sensorielle. »

Nous avons eu la chance d’accueillir le papa de Luigi, Guillaume pour nous parler de son métier d’auteur-illustrateur. Il a expliqué aux enfants son métier, comment est fabriqué un livre. Il leur a présenté différents ouvrages et lu un passage de « Tétine Man » son héros. Nous avons eu la chance de le voir dessiner sur tablette et à l’aquarelle. En classe nous avons écrit une histoire sur les dinosaures, que Guillaume a illustré sous la direction des enfants.


Nous nous sommes aussi amusés à faire des fossiles de dinosaures en faisant des empreintes dans de la pâte à sel. Les enfants ont fait de la peinture à doigts et du collage toujours sur le thème du mois. Nous nous sommes régalés avec les sablés dinosaures que les enfants ont confectionnés, guidés par nos mamans top chefs Guillemette et Claire !

La famille de Lise nous a gentiment prêté une table d'activité sur le thème des dinosaures avec des figurines et squelettes, un jeu de construction en bois naturel et un volcan d'expérimentation, le matériel rêvé pour enrichir notre mois ! Un grand merci!

Izia est venue nous rendre visite, elle a maintenant 7 mois et à chaque visite nous observons ses progrès. Elle sait maintenant se tenir assise toute seule !

En parallèle du thème sur les dinosaures nous avons beaucoup parlé de l’automne. Nous avons décoré la classe aux couleurs de cette belle saison avec des guirlandes réalisées avec les trésors ramassés dehors. Les enfants se sont essayés au Land Art version XXL lors de la sortie nature au parc Blandan. Nous avons fabriqué nos propres pinceaux avec des bâtons, des feuilles, des fleurs et des graminées et les avons testés avec la réalisation d’une grande fresque collective.

Nos chansons du mois:

- A la faveur de l'automne, Tété.

- L'automne est là, Nathalie Tual.


Léa, animatrice du jardin partagé de la place Jules Guesde, est venue nous apporter de quoi remplir notre jardinière. Les enfants ont donc fait un peu de jardinage, l'occasion de reparler du cycle de la plante et des saisons.

Les débuts d’après-midi, pendant que les plus jeunes reprennent des forces à la sieste, nous prenons un temps dédié pour les plus grands. Ce mois-ci ils ont participé à deux nouveaux ateliers de philosophie et méditation avec Anne et Socrate notre mascotte. Le premier atelier portait sur la différence entre l’être humain et les autres animaux. Après la lecture d’un album « Sous le même ciel », nous nous sommes questionnés sur la définition de l’animal, sur nos points communs et nos différences, puis nous avons discuté de l’intérêt de protéger les animaux des menaces environnementales ou humaines. (Quelques phrases pépites : « Un animal c’est quelque chose qui marche sur deux, quatre, six ou milles pattes. » « Un animal ça a besoin de vivre », « Des fois les animaux sont amoureux car ils sont par deux et ils dansent », « On doit protéger les animaux parce qu’il y a des chasseurs, il faut appeler la police », « Si on habite sur la même terre ça veut dire qu’on est tous copains et qu’on peut se rejoindre »)


Le deuxième atelier du mois portait sur la vérité. Suite à la lecture d’un album « Le mensonge », nous nous sommes posé la question « Doit-on toujours dire la vérité ? ». Nous avons réfléchi à la définition de la vérité et du mensonge et aux conséquences que l’un ou l’autre pouvait avoir sur autrui et sur nous-même. (Phrases pépites : « Quand on dit un mensonge on dit des choses qui sont pas vraies, on se sent triste parce qu’on pense que l’autre ne va pas nous croire », « C’est notre cerveau qui nous oblige à dire la vérité parce que c’est lui qui commande », « Moi je veux vivre dans un monde où personne ne ment et tout le monde est joyeux »). Un jeudi sur deux les plus grands participent également à un cours de danse avec Anne. Le mois dernier ils avaient découvert la danse Moderne Jazz et la Salsa. Ce mois-ci, ils ont pu découvrir le contemporain. Après un petit échauffement, ils ont appris une petite chorégraphie incluant passage au sol, debout, en individuel et en groupe, le tout en musique.

Ce mois-ci dans la classe, voici quelques moments clés côté apprentissages :


1 - Phonologie et premiers pas dans le graphisme pour les TPS


Les enfants qui ont fait leur entrée cette année en équivalent Petite Section ont découvert l’activité Mon Petit œil. Le but de cette activité est d’aider l’enfant à développer sa conscience phonologique. Nous « jouons » avec les sons, à reconnaître le son d’attaque (c’est le son du début du mot) : « mon petit œil voit un objet quand je dis son nom au début du nom j’entends “mmmm” ». Plus tard, ils s’entraineront à reconnaitre le son de fin de mot, celui du milieu d’un mot et enfin nous décomposerons tous les sons qui composent un mot (juste avant que l’enfant écrive des mots avec l’alphabet mobile). Cette activité montessorienne est très efficace et les enfants dans la classe en sont vraiment fan ! Il est important de répéter ce jeu très souvent et longtemps, cette étape est capitale pour la préparation de l’écriture et de la lecture.


2 - Codage pour les PS


Lorsque l’enfant s’est entrainé à tracer toutes les lettres de l’alphabet et qu’il s’est exercé au geste d’écriture dans le sable et avec une craie, parfois avec un crayon, il est potentiellement prêt à écrire. Cependant l’écriture ne se résume pas à tracer des lettres mais aussi à utiliser son intelligence pour former des mots qui servent à exprimer la pensée. En effet, si nous lui présentons de nouvelles lettres chaque fois que les trois précédentes sont acquises il apprend alors très vite l’ensemble de l’alphabet et des graphèmes (ensembles de lettres formant des sons ex. “gn” “ch” “oi” etc.) alors que la main n’est pas encore prête à écrire.

C’est pour cela que l’on propose à l’enfant un autre matériel, l’alphabet mobile. Ce matériel se compose de l’ensemble des lettres cursives découpées dans du bois, peint en rouge pour les voyelles et en bleu pour les consonnes et en vert pour les graphèmes. En choisissant les lettres de cet alphabet et en les mettant les unes à côté des autres, l’enfant est capable de composer des mots sans avoir besoin de les tracer ce qui rend la tâche beaucoup plus facile et motivante (nous parlons ici de codage des mots). En cas d’erreur l’enfant se corrige facilement en déplaçant les lettres.

Pour les enfants de moyennes sections et quelques grandes sections qui maîtrisent un bon nombre de son des lettres et peuvent déchiffrer leurs premiers mots (phonétique en mono, by et tri syllabique) nous proposons un jeu : l’étiquetage ou les petits secrets. Généralement, cette activité rencontre un grand succès auprès des enfants. Nous découpons des morceaux de papier et écrivons (en cursif) des mots. Sur un ton mystérieux, nous expliquons à l’enfant que nous écrivons un secret sur le papier, nous lui tendons le papier plié en deux. L’enfant déchiffre le mot et va coller l’étiquette à l’aide de scotch sur l’objet qu’il a lu (et dès qu’il y a des ciseaux et du scotch, ça plaît forcément !) Le fait de scotcher des choses sur les copains ou les maîtresses, c’est très sympa ! Pour aller plus loin avec cette activité et ne plus être limités aux seuls objets présents dans la classe, nous proposons une activité de prolongement : nous écrivons des mots sur des morceaux de papier. Ils les déchiffrent et les illustrent. Cette nouvelle activité a du succès, surtout auprès des enfants qui aiment dessiner !


3 - Graphisme et geste d’écriture pour le PS / MS et GS


Le travail de préparation de la main au geste d’écriture se fait sur le long terme et commence avant même l’entrée à l’école !

Le matériel de vie pratique et de vie sensorielle est organisé pour ancrer le sens de l’écriture de la gauche vers la droite, du haut vers le bas, et boucle anti horaire et afin de préparer la main à tenir un crayon : pince à 3 doigts, musculature de la main, souplesse du poignet, délié de l’épaule, précision du geste. En parallèle des présentations des plateaux de vie pratique et du matériel sensoriel, nous avons commencé à proposer aux plus jeunes des activités de graphisme sur plan incliné au pinceau. En effet, pour bien tenir son crayon, il est important de prendre en compte tout le bras. En travaillant sur le plan vertical, c’est tout le bras qui est utilisé par l’enfant. Le mouvement part de l’épaule. Cela permet de travailler la posture, de bien muscler le bras, et de le délier entièrement. Nous proposons de grands supports (A3) pour permettre à l’enfant d’avoir des gestes amples. Au fil des semaines, nous proposerons d’autres supports : tableau noir, carton, série d’objets à aligner… Le thème de décembre sera parfait pour explorer le geste graphique sur des formats variés. Les enfants adorent travailler debout sur le plan vertical. De cette manière, sans le brusquer, l’enfant se prépare à bien tenir son crayon.


4 - Le système décimal


Ce mois-ci, les enfants ont découvert un nouveau matériel : le tapis du système décimal. Tous les enfants de grande et moyenne section ont eu les présentations sur le système décimal. Certains enfants avaient un peu de mal à comprendre le principe de passage d’une catégorie à l’autre (unité, dizaine, centaine et millier). Même si le matériel est déjà très concret, nous avons donc rechercher à matérialiser plus facile ce passage… Et nous avons trouvé l’idée d’un tapis. Ce matériel est d’une grande aide pour que les enfants visualisent les grandes catégories (unité/dizaine/centaine/millier) et le passage de l’une à l’autre.

Nous avons fait quelques aménagements dans la classe en début de mois. Nos tableaux des présences/services/date et météo sont maintenant affichés au mur dans le coin regroupement et de petites séparations de toilettes ont été installées dans la salle de bain.



En décembre nous travaillerons autour du graphisme, des couleurs et des formes à travers l’exposition idéale d’Hervé TULLET . La situation sanitaire ne nous permet pas d'accueillir parents et grands-parents dans la classe pour notre traditionnel spectacle de fin d'année mais nous souhaitons malgré tout créer un événement festif pour cette fin d'année. Notre projet de décembre sera donc la réalisation d'une exposition à la manière d'Hervé TULLET, qui aura lieu dans l'atrium les 17 et 18 décembre : "L'Expo Idéale des Petits Plus !". Nous vous enverrons plus d'informations sur l'organisation de cet évènement dans les jours qui viennent.

Lors des ateliers de créations de décembre, les enfants vont faire beaucoup de peinture (gouache et acrylique) et reviendront souvent très colorés le soir… Pour limiter cela, nous vous proposons d’apporter pour la semaine prochaine un vieux tee-shirt au nom de l'enfant (taille adulte) qui n’aura pas peur d’en voir de toutes les couleurs ! Nous allons avoir besoins de plusieurs très grands cartons, si vous en avez merci de les mettre de côté. L'équipe a rassemblé pas mal d'albums d'Hervé Tullet mais si vous en avez dans votre bibliothèque nous serions ravis de vous les emprunter pour le mois.

Petite précision quant au mois de décembre. Un des grands principes de la pédagogie Montessori est le principe de réalité. Maria Montessori s’attachait à dire toujours la vérité aux enfants. Elle considérait cette position comme étant l’élément essentiel de la confiance entre l’adulte et l’enfant. Le choix de faire croire ou pas au Père Noël appartient aux parents. En tant qu’éducateurs nous ne viendrons pas interférer dans ce choix mais nous ne l’alimenterons pas.


Dernière chose, en décembre nous vous proposons une rencontre individuelle avec l’équipe pédagogique pour échanger sur la vie de votre enfant dans la classe. Compte tenu de la situation sanitaire de cette année, les temps d’échange et de contact avec la classe sont réduits, nous avons bien conscience de la frustration que cela peut engendrer pour vous. Nous prendrons le temps de répondre à toutes vos questions lors de cette rencontre. Un Doodle vous sera envoyé d'ici quelques jours afin que vous puissiez vous inscrire sur un créneau, le mardi 8 ou le mardi 15 décembre entre 17h et 20h.

Et pendant ce temps-là au Pôle Loisirs…


Le Pôle Loisirs représente trois temps dans la vie des Petits Plus. Le périscolaire, le club « Les explorations du mercredi » et le Club vacances « Les explorations imaginaires ».

Petit tour d’horizons de ces dernières semaines :

Depuis la rentrée de septembre, c’est Charlotte et Yaëlle qui assurent l’animation de l’accueil périscolaire. Au programme : l’immanquable goûter, du jeu libre sans intervention possible de l’adulte - un temps très important pour le développement social des enfants et la cohésion du groupe et enfin un atelier d’éveil artistique, d’expression et de motricité qui change chaque soir : Lundi - danse ; Mardi – musique ; Jeudi – yoga ; Vendredi – théâtre. Nous partagerons avec vous des retours d’ateliers dans les prochaines newsletters !

A la Toussaint ont eu lieu les Clubs vacances « Les immersions imaginaires ». Cette année, clubs vacances explorent les couleurs en lien avec les saisons. Ainsi, durant la première semaine Charlotte et Anne ont travaillé autour de la couleur orange et pour la seconde semaine Emilie et Yaëlle se sont intéressés aux nuances de jaune en lien avec l’automne. Ce fut l’occasion de mener des explorations artistiques afin de découvrir des albums jeunesse, des courts-métrages et des reproductions d’œuvres d’arts. Les clubs vacances nous ont également permis d’expérimenter la mise en œuvre des plateaux Art inspirés de Montessori. Il s’agit de mettre à disposition des enfants des techniques artistiques : peinture au pinceau ou au rouleau, aquarelle, fusain, craie grasse, argile. Pas moins de 20 plateaux ! Cette expérimentation fait l’objet d’un projet de mutualisation autour des arts sur le temps scolaire et le club du mercredi.

Enfin, le club du mercredi poursuit la découverte des Arts Vivants et du Cinéma en s’amusant avec les « Traces et les Mouvements ». Après avoir découvert les images en mouvement et les films d’animation, les enfants explorent le théâtre ou comment raconter des histoires en mobilisant le corps, les émotions et la voix.


Bon week-end à tous,

Les Petits Plus.

153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout